Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Recherche 22 posts found / Mortal Kombat

Des pros sur Mortal Kombat, c’est autre chose !

thumbnail

Si comme moi, vous n’aviez jamais assisté à un tournoi de Mortal Kombat et que vous adorez trempez votre bout dans du jus de pamplemousse, vous risquez fort d’apprécier ce qui suit. Il s’agit de la finale d’un tournoi que je ne connaissais pas et qui oppose deux malades du stick dont je n’avais jamais entendu parler. Toujours est-il que leur jeu est claire, propre et que l’ensemble sent bon la mandale de compétition. Enjoy.

Mortal Kombat accueille Freddy Kueger

par JonhyBleez
thumbnail

Pour quelques 400 points Microsoft ou un petit 3.95€ sur PS3, vous pourrez vous offrir un nouveau personnage, le mythique Freddy Krueger, disponible dans un DLC pour Mortal Kombat.

Afin de retourner dans le royaume des rêves dont il est issu, Freddy doit affronter les légendaires guerriers du jeu et prouver que, même mortel, son instinct de tueur et ses gants dotés de lames acérées sont redoutables.

Freddy dispose d’attaques uniques, d’une fin spécifique en mode Arcade et de deux Fatalités brutales. Il est disponible aujourd’hui sur le Xbox LIVE de Microsoft ou peut être téléchargé dans le cadre du programme Season Pass.

Il sera également disponible dès demain PlayStation®Network, et fait partie du pack de guerriers « Mortal Kombat DLC Warrior Bundle » comprenant les 4 personnages téléchargeables, disponible pour €11.25.

Alors, vous laisserez vous tenter par ce DLC ou le prochain Warrior Bundle ?

Kool, voilà Mortal Kombat Arcade Kollection !

par Gregory Dallagnol

mortal-kombat-kollection.jpgCertains joueurs de Mortal Kombat sur consoles HD n’étaient même pas nés quand le premier épisode est sorti (quoi la norme PEGI 18 + ?). Du coup, dans son immense bonté, mué par un extraordinaire sens du devoir (de mémoire) et convaincu de la nécessité d’éduquer les masses, Warner Bros a décidé de ressortir les trois premiers Mortal Kombat ! Les trois jeux sont restitués dans leur version d’arcade d’origine et regroupés dans une compilation intitulée Mortal Kombat Arcade Kollection. LogiK. 2011 oblige, on aura quand même droit à du multi en ligne, des leaderboards et des Succès à débloquer. Youpi ! Par contre, on n’a pas encore de date. Mais mon p’tit doigt me dit que ça ne devrait pas tarder, histoire de profiter de la bonne aura médiatique qui entoure la marque MK en ce moment. Un temps annoncé sur support physique, l’Arcade Kollection en restera finalement au stade du virtuel sur les plateformes de téléchargement : 800 MS Points sur le Live ou 7,99 euros sur PC et PSN (quand il reviendra d’entre les morts). 

Mortal Kombat : Le test

par JonhyBleez

thumbnail

Plus qu’un hommage, cette version sur console HD du jeu de NetherRealm Studios, sous la tutelle d’Ed Boon, est un véritable retour aux sources. Le jeu est aussi méchant que les nouveaux coups X-Ray, c’est tout vous dire : ultra gore.

Les jeux d’combats en 2D, y’a qu’ça de vrai !

Ca pourrait être un sujet de débat plutôt enflammé, mais on n’est pas là pour ça. Le mois dernier, je me suis rendu à la finale belge du Mortal Kombat. Les gars sur place avaient « chinoisé » la démo du jeu. Chacun connaissant l’ensemble des coups spéciaux, techniques et autres combos de folies des trois personnages présents sur la version démo. Quand un gars vous sort un 11 hits 51% de dégâts, effectivement, ça fait mal. Le jeu est néanmoins accessible, mais vous le comprendrez, un apprentissage des différentes techniques s’avère indispensable pour profiter des subtilités du gameplay qui se veut nerveux, rapide, violent,…intense !

 

Tour d’horizon

A cause des hackers mystères (Al Qaida Palo Alto?), je n’ai pas accès au PSN et du coup, je ne peux pas tester le jeu en online. Bref c’est dit, mais je ferai un « édit » pour revenir sur ce mode qui, comme souvent et pour pas mal de jeux nouvelle génération, peut s’avérer déterminant dans une éventuelle note, tout aussi subjective soit-elle. Bastien aime Justin Bieber par exemple. Est-ce pour autant subjectif de dire qu’il mérite la mort par écartèlement ? Enfin bref…

Je vais commencer ce tour d’horizon par le mode histoire. Il se compose de longues scènes, créées à partir du moteur graphique du jeu. Ces dernières se veulent plutôt soignées. Bon, on est sur console donc il ne faut pas se voiler la face, il y a des trucs plutôt dégueulasses à l’écran (de l’aliasing, des textures pas toujours au top, des animations inégales…) mais l’ensemble reste assez convainquant. Et on se laisse prendre au jeu. Les dialogues sont aussi nazes que ceux des films (je n’oserai pas aborder la série télé dans ces lignes). Toutefois, le scénario plaira à tous ceux et celles qui sont fans de bon gros nanares de série b. Pour les autres, il y a la touche « x ». Pour conclure cette intro, disons que le jeu d’acteur du Raiden de ce titre vaut bien celui de Christophe Lambert dans le même rôle. On percevra même plus d’émotion sur le personnage virtuel…

Comment ça se passe ? En fait, le tout est divisé par chapitre et on suit à chaque fois un personnage. Une interaction entre 2 persos, « quoi – t’as tué tout mon clan – bouge pas je vais t’apporter du chocolat, j’arrive… », puis s’en suit un combat. On les enchaine, ces derniers s’entrecoupant de scènes qui suivent une trame pour vous amener dans ce scénario plein de flashbacks et autres subtilités narratives.

Il y a un mode versus, qui peut se jouer jusqu’à 4 joueurs. Du 2 contre 2 en tag battle, vraiment plaisant ! On trouve ensuite « La tour des défis ». Ce mode à lui seul vous tiendra devant le jeu pendant un long moment. Les combats sont définis, et des objectifs sont à réaliser. Ce sont des centaines de défis qui seront à boucler dans ce mode. Des minis jeux que je qualifierai de sympathiques viendront conclure les différents modes de jeu présents.

Sinon pour le reste, rien de bien nouveau mais cela reste cohérant et efficace. Le nombre de personnage est très correct. On retrouve tous les classiques plus quelques bonnes surprises. Au total, on a une trentaine de personnages jouables, tous plus sadiques que jamais. Quel plaisir de les voir se bastonner en HD et se mettre sur la tronche des coups tellement gores et dévastateurs que l’on ressent presque la douleur des combattants à l’écran. Un réel travail a été fait au niveau arène. Les arrières plans sont animés et grouillent de petits détails. On est parfois même surpris de voir un élément du décor s’inviter au premier plan. Surprenant ! Quoiqu’un peu rigide, l’animation m’a toutefois séduite. Elle accentue l’impression de violence des coups portés. Les combats sont très plaisant même quand on est spectateur. Le jeu est vraiment beau. Cerise sur le gâteau, les combattants sont amochés en temps réel. Résultat, après quelques secondes dans le premier round, ils ne ressemblent plus à grand-chose. Mais c’est vraiment un plus qui fait qu’on ne détache pas le regard de l’écran une seule seconde.

 

Alors ce MK new-gen ?

Pour ma part, c’est l’opus de la franchise le plus violent de tous. Les nouvelles fatalities vont d’ailleurs dans ce sens. Mais plus sournois encore, ce sont les techniques X-Ray, qui vous permettront de briser les os de vos adversaires de manière tellement horrible que cela vous glacera le sang. Ces coups, d’une violence jamais vue, se veulent dévastateurs et pourront vider près de la moitié de la barre de vie de votre opposant. Cependant, il en sera de même pour votre barre de spécial. Divisée en 3 parties, c’est grâce à elle que vous pourrez sortir des mouvements spéciaux ou vous sauver d’un combo à l’aide d’un « breaker ». Il faudra donc réfléchir avant d’agir. Cette barre de spécial vient donc alimenter le gameplay d’une touche stratégique subtile. Les combats en ressortent plus serrés et le vent peut tourner à tout instant jusqu’au fameux « finish him ».

On tient là un jeu de combat qui à toutes les qualités pour s’afficher comme un incontournable. Le coté super trash pourra peut être en rebuter certains mais pour les fans du genre, c’est l’inverse qui va se produire. Ce Mortal Kombat est un must have. Beau, nerveux, jouissif ; il possède une durée de vie solo remarquable. Si vous attendiez un avis avant de plonger tête baissée, le mien est le suivant : foncez !

 

Editeur : Warner Interactive

Développeur : NetherRealm Studios

Type : Combat

Note : 17/20

Trailer : Mortal Kombat

thumbnail

En attendant le test qui arrivera très bientôt … Nous vous proposons de découvrir le dernier trailer de Mortal Kombat… Le neuvième épisode de ce titre quasi vingtenaire atteint des sommets ! N’essayez pas de faire ça à votre petit frère !

Mortal Kombat : bientôt le patch

par Gregory Dallagnol

Mortal-Kombat.jpgAutant le jeu déchire en solo, autant il est pénible en multi. En effet, il n’aura échappé à personne que Mortal Kombat rame pas mal dès qu’on lance une petite partie sur le Live ou le PSN – notez que ça lag quand même beaucoup moins sur le PSN, surtout depuis une semaine. Heureusement Nethertherealm a une bonne nouvelle pour nous : un patch pour corriger tout ça ! Y parait même qu’il arrivera d’ici 15 jours, les développeurs travaillent « d’arrache pied » (au sens figuré ?) dessus. Reste que c’est bien beau le progrès, mais au moins sur Mega Drive ça ne ramait pas en réseau !

Mortal Kombat : la finale belge

par JonhyBleez
thumbnail

Le jeudi 7 avril a eu lieu la finale belge de Mortal Kombat. Ambiance paillettes et tapis rouge pour cet événement organisé pas Warner Bros. Interactive Entertainement et la TMF. Le champion repartait avec un ticket pour Birmingham, où le titre européen est en jeu ainsi qu’avec Mortal Kombat en version collector et un pad arcade customisé aux couleurs de la franchise. La soirée se déroulait dans une boite de nuit, « La Rocca », endroit assez « chicos » et plutôt rempli pour un jeudi soir. Les 16 meilleurs joueurs du pays y étaient donc enfermés, pour des combats jusqu’à la mort.

Pour infos, le tournoi se faisait sur la démo sortie il y a un peu plus de 15 jours, le tout sur PS3. Le nombre de personnages jouables étaient au nombre de 4 (Scorpion, Subzero, Mileena, Johny Cage). La première phase se déroula par poules. Le premier de chacune des 4 poules se qualifiant ainsi pour les demis finals. Déjà là, le niveau était élevé. Certains joueurs connaissaient leurs personnages préférés sur le bout de leurs doigts agiles et aiguisés comme des scalpels de chirurgiens. L’utilisation des dits « membres » était toutefois destinée à détruire l’adversaire  d’en face… et certains en ont fait les frais.

Quelques joueurs sortaient clairement du lot. On en a donc profité pour se faire nous même la main. Des consoles étaient présentes un peu partout. Une fois l’annonce des phases finales, l’ensemble des spectateurs présents pour l’événement se sont rassemblés au milieu de la salle, devant le grand écran. Les demi-finales pouvaient commencer. Ces dernières se déroulaient sur le système « best of three ». Cela nous a offert un spectacle vraiment hallucinant. Les deux demi-finales étaient tendues. On a vu de gros combos. Un « 11 hits 42% » me vient à l’esprit. Impressionnant. L’ambiance montait crescendo pour qu’au moment de la finale, tout le monde devienne complètement hystérique. Et il y avait de quoi l’être. Cette finale s’est jouée jusqu’au dernier round du troisième combat. Preuve que les finalistes voulaient tous les deux le titre. L’utilisation du X-Ray ne s’est quasi jamais faite. Les joueurs préférant garder la barre de spécial pour des « breaker » ou pour les coups spéciaux, dévastateur lors des combos. Pour vous donner une idée, si vous vous faisiez prendre dans deux enchainements, c’était la fin d’un round. Imaginez donc la tension omniprésente. Le second round de la deuxième manche aurait pu faire un gagnant définitif. Il ne restait plus qu’un pixel de vie à l’un des deux combattants. C’était sans compter sur son envie de jouer un dernier combat. La foule en délire, c’est finalement le joueur néerlandophone, en photo sur l’image en page d’accueil, qui est sorti grand vainqueur de ce tournoi belge.

 

J’ai pu recueillir à chaud les impressions du perdant. Kenpachi, spécialiste des jeux de baston (pas de doutes la dessus) et fan de la franchise des Mortal Kombat depuis le premier sur Gameboy. Il  m’a dit que le niveau était plutôt élevé pour ce tournoi. C’est pour lui la preuve d’un réel engouement autour du jeu. Il qualifie ce nouvel opus comme une réussite. C’est l’un des plus violents de la série. De plus, tous les ingrédients précédant y sont présents pour en faire un jeu de baston qu’il nous confirme être un « must-have ». J’ai moi-même passé pas mal de temps sur la démo, et il est vrai que le jeu est jouissif et bien foutu.

 

Bravo aux participants pour ce moment de divertissement intense. Plus que quelques jours à attendre avant la sortie du jeu prévue , je vous le rappelle, pour le 21 avril. Un test devrait suivre pour confirmer les dire de Mr Kenpachi, à qui je tire encore une fois mon chapeau bas pour ses combos dévastateurs, animés par les cris de son fan club. Énorme !

Retrouvez toutes les photos de la soirée à cette adresse http://www.facebook.com/MKtournament

Mortal Kombat… On découvre Mileena

thumbnail

Des bisous, des câlins, des gâtés, des caresses, de la tendresse,… ? Une adorée, une amante, une amie, une amoureuse, une belle, une bien-aimée, une biquette, une douce, une favorite, une mignonne, une préciseuse ?
Non… du sang, des boyaux de la rate, du foie, de l’estomac, des blessures, des torgnoles, des baffes, des coups de poings, de pieds… des uppercuts, des mandales, beignes, calottes, claques, gifles, mornifles, talmouse et torgnoles ! Warner Bross nous invite à découvrir la nouvelle créature de Mortal Kombat : Mileena !
Cette nouvelle vidéo stylisée signée Warner Bros. Interactive Entertainment et NetherRealm Studios nous permet d’en apprendre un peu plus sur le personnage de Mileena et les raisons qui l’ont poussée à rejoindre le tournoi Mortal Kombat. Cette abominable créature, créée par Tsang Sung sous la direction de Shao Kahn, est un clone de Kitana. Belle et extrêmement dangereuse, Mileena séduit d’abord ses proies avant de les abattre sauvagement sans jamais éprouver le moindre remord… On s’en serait douté !

Mortal Kombat se dévoile dans une vidéo bien sanglante.

thumbnail
thumbnail_small

Aujourd’hui, Warner Bros. Interactive sort le nouveau Shadows Teaser trailer pour Mortal Kombat.
Ce nouveau Mortal Kombat, développé par le studio récemment renommé NetherRealm, sous la direction d’Ed Boon, créateur et directeur artistique, s’annonce comme l’épisode le plus violent connu à ce jour de la célèbre saga du jeu de combat et sortira en 2011 sur Playstation 3 et Xbox 360.
(embed)

Un nouveau Mortal Kombat en approche !

thumbnail
thumbnail_small

Une des séries de jeux de combat des plus connues au monde va faire son retour prochainement ! Et oui, vous lisez bien, un nouveau Mortal Kombat est en cours de préparation…
Midway vient de publier les premières images du neuvième épisode de Mortal Kombat. Le co-créateur du jeu nous préviens que ce nouvel opus sera tout aussi violent que les autres paru dans le passé et que l’ont peut s’attendre à un gros morceau !
Des premières images qui semblent assez réussies, même s’il s’agit de personnages en 3D, ce nouveau Mortal Kombat 9 paraît garder les atouts de ses prédécesseurs et rester fidèle au gameplay traditionnel d’un Mortal Kombat.
Nous sommes bien évidemment pressés d’en savoir un peu plus et dés que nous soutirons quelques nouvelles informations fiables, nous vous en tiendrons évidemment informés !