Sommaire

Fermer
thumbnail

Quand Ubisoft a annoncé Assassin's Creed III il y a quelques mois, je me suis de suite posé la question : Que vont ils encore inventer pour le rendre indispensable à tout gamer ? Et bien aujourd'hui, après avoir vu cette première présentation à la Gamescom, je n'ai qu'une partie de la réponse. Mais ces quelques minutes passées là bas, m'assurent déjà qu'Assassin's Creed III sera une pure bombe atomique !

Une scène qui montre qu'Ubi à encore de la créativité sous le coude !Ubisoft m'avait invité ce matin à la présentation d'Assassin's Creed III, sollicitation à laquelle j'ai bien évidemment répondu présent. Une fois bien installé, sous les commandes du Capitaine Steven Masters (Lead Producter Battle du jeu), je découvre les premières images du gameplay de ce nouvel opus de la saga. En quelques secondes me voilà plongé en plein coeur de la bataille d'indépendance américaine, avec Connor à la barre d'un gigantesque navire. Et oui c'est la guerre !!! La scène qui se déroule devant moi est assurément une des plus impressionantes que j'aie pu voir dans un jeu vidéo.

Grosse surprise déjà puis stupéfaction, puisque je suis en train d'assister à une monumentale battaile navale entre les Français et les forces Britanniques. Le joueur incarnant Connor est bel et bien aux commandes d'un bateau et doit lutter contre les navires ennemis à l'aide d'un arsenal assez complet. Il ne s'agit donc pas seulement de le faire voguer, mais aussi de sélctionner ses canons et son types de munitions avec intelligence en fonction de l'adversaire choisi, puis de les utiliser au bon moment !

Si j'avais un bateau... je partirais en solitaiiire...Toute la scène qui m'est présenté se montre évidemment époustouflante, déjà via de nombreux effets visuels très réussis comme des explosions, mais aussi grâce aux bruitages et aux doublages qui immergent à merveille le joueur dans la complexité de la situation et la rend d'autant plus réaliste. De plus, Ubi ne manque pas de pimenter la phase via des petites phases d'action où Connor montrera l'étendue de ses talents d'assassin en sautant sur les embarcations ennemies et en décimant les soldats qui ne lui veulent pas que du bien.

Enfin, à l'heure où j'écris ces lignes je suis toujours "paf" de ce que j'ai vu ce matin, surtout quand je repense au petit mot d'Olivier Guilmot, le PDG d'Ubisoft, qui n'a pas manqué de nous assurer qu'Assassin's Creed III proposera l'environnement le plus vaste que la franchise aie connu et que nous continuerons à être surpris de la richesse et des nouveautés de gameplay qui seront proposées dans la version finale du jeu qui sort le 31 octobre prochain sur PS3 et Xbox 360 puis le 22 novembre sur PC.

Quelque soit le type de gamer que vous êtes, connaisseur d'Assassin's Creed ou pas, je vous certifie que vous ne pourrez être qu'impressionné par sa qualité, sa beauté et toute la dimension prise par ce nouvel épisode.

Plus d'images